Ce que parler veut dire

Ce que parler veut dire : L'économie des échanges linguistiques est un essai de Pierre Bourdieu publié en 1982 aux éditions Fayard.



Catégories :

Ouvrage de Pierre Bourdieu - Livre de sociologie - Essai de langue française - Essai paru en 1982 - Sociolinguistique - Sociologie bourdieusienne - Altermondialisme

Recherche sur Google Images :


Source image : multimedia.fnac.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'économie des échanges linguistiques. Pierre Bourdieu, Fayard, 1982. Martine Apportéer. Dans Ce que parler veut dire (1982), Pierre Bourdieu montre que la... (source : scienceshumaines)
  • Ce que parler veut dire, L'économie des échanges linguistiques Pierre Bourdieu... ne cesse de s'exercer jusque dans les échanges les plus ordinaires de ... (source : livre.fnac)
  • Petitot F., Ce que parler veut dire, La lettre de l'enfance et de ... eux dans l'échange langagier, aussi grave et délicat qu'en soit le sujet.... (source : cairn)
Ce que parler veut dire : L'économie des échanges linguistiques
Auteur Pierre Bourdieu
Genre Sociologie
Pays d'origine France
Éditeur Fayard
Date de parution 1982
Nombre de pages 248
ISBN 2-213-01216-4

Ce que parler veut dire : L'économie des échanges linguistiques est un essai de Pierre Bourdieu publié en 1982 aux éditions Fayard.


Cet ouvrage examine la fonction sociale du langage et ses possibilités de violences symboliques, anticipant d'éventuels châtiments physiques ou contraintes dégradantes à terme. L'histoire montre à l'évidence qu'il est fort mal venu d'interrompre une personnalité investie d'un pouvoir supérieur ou même dangereux de contester l'exécution d'un ordre au moment même où il se justifie selon l'autorité qui l'exerce.

Aux défenseurs d'une esthétique littéraire, supposée parfaitement communicable et par conséquent porteuse de valeurs universelles, cette définition du langage nomme un usage de la parole, moins pour dire quelque chose sur le monde que pour servir le prestige réel ou supposé du ou des locuteurs dominants. En ressort d'intéressants effets de surenchère, de bourse des valeurs des mots où la notion de sens se perd et où tout discours finit par se résumer à un échange de signes plus ou moins valorisants.

Après cette lecture, il reste à observer les dépendants et les misérables qui écoutent la parole dominante. Ainsi qu'à osciller entre impératif et laisser-faire, entre bénédiction et malédiction.


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ce_que_parler_veut_dire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu