Confédération paysanne

La Confédération paysanne est un syndicat agricole français. Elle est membre de la Coordination paysanne européenne et de Via Campesina.



Catégories :

Confédération paysanne - Association ou organisme antinucléaire - Mouvement altermondialiste - Altermondialisme - Organisme fondé en 1987

Recherche sur Google Images :


Source image : www.ozap.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Lors de son 15ème congrès, la Confédération paysanne a profité du ... Le 15e congrès du syndicat de Bagnolet qui s'est tenu depuis le 28 avril à ... en fait les idées auxquelles la Confédération paysanne est fidèle, ... (source : confederationpaysanne)
  • J. -E. S.  : La tête change mais le projet reste : la Confédération paysanne est un syndicat paysan qui travaille sur des questions paysannes, ... (source : ruralinfos)

Logo de la Confédération paysanne
Contexte général
Champs d'action Une agriculture paysanne, respectueuse de l'environnement, de l'emploi agricole et de la qualité des produits.
Zone d'influence France France
Fiche d'identité
Forme juridique Syndicat
Fondation 1987
Siège central 104 rue Robespierre
93170 Bagnolet
Origine Union de la FNSP et de la CNSTP
Secrétaire
général
Affiliation
 mondiale
Via Campesina
Affiliation
européenne
Coordination Paysanne Européenne
Membres 15 000 paysans
Site internet www. confederationpaysanne. fr

La Confédération paysanne est un syndicat agricole français. Elle est membre de la Coordination paysanne européenne et de Via Campesina.

Historique

La Confédération paysanne a vu le jour en 1987. Elle est le fruit de la réunion de deux syndicats minoritaires, la FNSP et la CNSTP.

La Confédération paysanne a obtenu 19, 6% des voix lors des élections aux chambres d'agriculture qui se sont déroulées en janvier 2007. Elle avait obtenu par contre 26, 82 % des voix lors des élections de janvier 2001. Elle reste cependant le deuxième syndicat agricole français, talonné de très près par la Coordination Rurale, le majoritaire étant la FNSEA.

La Confédération paysanne est présente dans la quasi totalité des départements français, régions ultra-marines comprises.

Les actions de José Bové sur les scènes nationale et mondiale ont fait connaître le syndicat bien au-delà de ses sympathisants et des frontières françaises. Sa candidature aux élections présidentielles françaises de 2007 et son positionnement à l'extrême-gauche de l'échiquier politique français semble cependant avoir contribué à l'affaiblissement de l'audience de son syndicat d'origine auprès des agriculteurs.

Les objectifs

La Confédération paysanne milite pour une agriculture paysanne, respectueuse de l'environnement, de l'emploi agricole et de la qualité des produits. Avec le réseau Via Campesina, elle se bat pour une reconnaissance du droit à la souveraineté alimentaire. Avec cette revendication et sa participation aux forums sociaux, la conf est un acteur important au sein du mouvement social. Le syndicat est solidaire avec les paysans du monde entier face aux multinationales de l'agro-alimentaire. Il milite pour une meilleur répartition des subventions agricoles; pour que celles-ci ne soient données en majorité aux grosses exploitations agricoles. La Conf milite avant tout pour que la totalité des paysans et paysannes aient droit à un revenu décent, dans des conditions de travail acceptables.

Les actions

Ses actions contre la sur taxation du Roquefort par les États-Unis (en refus de l'Europe d'importer du bœuf aux hormones) puis contre les projets de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en août 1999, et contre l'utilisation des organismes génétiquement modifiés (OGM) ont rencontré un écho important au sein de l'opinion publique.

Elle édite un mensuel Campagnes solidaires .

En 2008, la Confédération Paysanne a mené plusieurs actions : depuis elle a obtenu dans la dernière réforme de la PAC de 2008 un rééquilibrage des aides en faveurs des éleveurs de moutons.

Les portes-parole successifs

Annexes

Bibliographie

  • La Confédération paysanne de José Bové, Yves Manguy (2003)
  • Qu'est-ce que la Confédération paysanne ?, Ed. L'Archipel, (2004)
  • Jean-Philippe Martin «La Confédération paysanne et José Bové, des actions médiatiques au service d'un projet ?», Ruralia, 2000-06, [lire en ligne].
  • Ivan Bruneau, «La Confédération paysanne et le "mouvement altermondialisation". L'mondial comme enjeu syndical», Politix. Revue des sciences sociales du politique, 2004, n° 68, p. 111-134, [].

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9d%C3%A9ration_paysanne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu