Écofascisme

L'écofascisme ou écototalitarisme sert à désigner un régime autoritaire mis en place pour préserver l'environnement.



Catégories :

Régime politique - Courant de l'environnementalisme - Environnementalisme - Altermondialisme - Écologie politique

Recherche sur Google Images :


Source image : idata.over-blog.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... L'écofascisme ou écototalitarisme est une forme de régime... dans nos sociétés ainsi qu'une réduction de la population humaine pour sauver... atteindre leurs buts au moyen d'une dictature qui permettrait de diminuer... (source : wikiberal)
  • L'écofascisme est une dérive de l'écologie sociale, habituellement un ensemble... à ses idéaux originaux, pour assurer la continuité de l'espèce humaine..... De fait la dictature ne sera pas a appliquer. L'avenir nous le dira, ou pas.... (source : centpapiers)

L'écofascisme ou écototalitarisme sert à désigner un régime autoritaire mis en place pour préserver l'environnement.

Les menaces que les activités humaines font peser sur la planète Terre seraient telles que les peuples occidentaux seraient prêts à suivre des dictateurs promettant de préserver leur mode de vie en échange de leur liberté, au prix de l'aggravation des injustices planétaires et de la liquidation d'une part notable des 6 milliards d'êtres humains. Ce danger de l'écofascisme, ou de la dictature écologique, a été mis en évidence par le philosophe allemand Hans Jonas.

On entend par écofascisme (surtout selon le politologue finlandais J. P. Roos) l'idéologie de quelques protecteurs de l'environnement radicaux qui prônent l'abandon complet des technologies dans nos sociétés ainsi qu'une réduction de la population humaine pour sauver la planète des dangers qui la menacent : surpeuplement et pollution. C'est une variante radicale de l'«écologie profonde» avec des aspects primitivistes.

L'écofascisme ainsi reconnu n'est aucunement lié au fascisme historique et n'en partage pas non plus les ambitions. Sont reconnues énormément plus ici comme «fascistes» les théories qui ne respectent ni la vie humaine ni les formes démocratiques.

Les «écofascistes» souhaitent atteindre leurs buts au moyen d'une dictature qui permettrait de diminuer la population terrestre par la cœrcition, alors que ses habitants restant assureraient la continuité de l'humanité avec des moyens techniques archaïques (agriculture simple, chasse, artisanat). Sont prévus aussi des modes malthusiens de contrôle des naissances pour ne pas menacer l'environnement par une surpopulation. Les plus extrêmes se positionnent en faveur d'un progrès génétique de la population humaine que servirait l'eugénisme.

Le précurseur de l'écofascisme le plus reconnu est le finlandais Pentti Linkola, qui prône surtout :

Citations

«N'importe quelle dictature serait meilleure que la démocratie moderne. Il ne peut y avoir de dictateur assez incompétent pour montrer plus de stupidité qu'une majorité populaire. La meilleure serait une dictature où de nombreuses têtes rouleraient et où le gouvernement empêcherait toute croissance économique.» - Pentti Linkola

Notes et références


Bibliographie
  • Ecofascism, lessons frome the german experience, Janet Biehl, Peter Staudenmaier, AK Press, 1995.
  • Hans Jonas et la liberté : dimensions théologiques, ontologiques, éthiques et politiques Marie-Geneviève Pinsart, Vrin, 2002 (ISBN 2711615707 et ISBN 9782711615704)

Liens externes

Serge Latouche, «Écofascisme ou écodémocratie», novembre 2005, Le Monde Diplomatique Onno Maxada, «Ecofascisme : leçons de l'expérience allemande», février 2007, La Révolution en Charentaises (en) Fansite non-officiel de Pentti Likola (en anglais) (en) "Ecology" and the Modernization of Fascism in the German Ultra-right, Janet Biehl

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cofascisme.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu