Écomobilité

L'écomobilité est l'étude puis la mise en place, le plus souvent en milieu urbain, des modes de transports moins polluants, moins dangereux ainsi qu'à moindre impact en terme de contribution aux émissions de gaz à effet de serre...



Catégories :

Transport et société - Environnementalisme - Altermondialisme

Recherche sur Google Images :


Source image : www.ademe.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • électrifiées en propulsion thermique et adopte le mode..... autres modes de transport public. • Toujours mieux profiter de votre région.... (source : franche-comte)
  • Elle ad ailleurs mis en place un plan d'éco-mobilité : il s agit d un programmes... la complémentarité des modes de transport : le train, .... Que ce soit pour les voitures ou les deux-roues, la propulsion électrique…... (source : ecologie.caradisiac)
  • modes de transports dits “ non motorisés. À cause de la stabilité de la...... habitacle, et parce qu'ils utilisent un mode de propulsion musculaire, ... (source : innovations-transports)

L'écomobilité est l'étude puis la mise en place, le plus souvent en milieu urbain, des modes de transports moins polluants, moins dangereux ainsi qu'à moindre impact en terme de contribution aux émissions de gaz à effet de serre et quelquefois en terme de fragmentation écopaysagère.

Contenu

Diagramme comparant le nombre moyen de km chaque année parcourus à vélo, selon les pays

On retrouve, dans l'ordre : la marche à pied, les vélos, les vélomobiles au quotidien (ces deux derniers formant le cyclisme urbain), les transports en commun (bus, tramway, train, métro) puis le covoiturage. Utiliser une voiture standard seul (e) (auto-solo ou auto-solisme) ne peut pas être reconnu comme de l'éco-mobilité, même s'il existe d'excellentes raisons pour le faire, car les émissions atmosphériques conservent une amplitude extrêmement polluante.

Les pouvoirs publics, en partenariat avec les associations, s'attachent par les études d'écomobilité à gérer les pics de pollution déréglant le fonctionnement des villes et ayant un impact environnemental fort (santé humaine, animale et végétale; climat). Ils répertorient les répercussions sur la population et son incidence sur le dispositif de santé. Ils redéfinissent les moyens d'amener les enfants à l'école sans surcoût économique pour les ménages avec un premier plan écologie-politique.

Les modes de déplacement dans la rue ou sur route sans apport d'énergie autre qu'humaine (en principe sans moteur, à motricité autogène) sont nommés :

Ces expressions recouvrent des regroupements flous pouvant associer des transports motorisés (exemple : transports en commun) ou assistés (ex : vélo à assistance électrique). Ils désignent des modes de déplacements qui ne suivent pas obligatoirement les règles d'usage actuel du domaine public pour la sécurité (code de la route, arrêtés municipaux). Ceux-ci sont en révision de moyens mis en œuvre autant au niveau national par délégation ministérielle, que régional ou local, par les municipalités (problèmes de patinage, planches à roulettes et vélos urbains sur les trottoirs, sur les voies réservées aux transports en commun, dans les passages de gare, ou étant embarqués dans les bus).

On parle de liaisons douces pour les cheminements scindés de la voie pour les véhicules motorisés, généralement par des plantations, en espaces verts ou zones agricoles.

Quelques chiffres français :

propulsion humaine

propulsion naturelle, vent..

propulsion assistée, ou motorisée légère

Liens externes

Projet Mobilité Douce de l'association Mountain Wilderness.

Notes et références

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89comobilit%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu