La Sorcellerie capitaliste

La sorcellerie capitaliste. Pratiques de désenvoûtement est un ouvrage d'Isabelle Stengers et Philippe Pignarre paru aux éditions La Découverte en 2005.



Catégories :

Altermondialisme - Œuvre philosophique - Essai paru en 2005

Recherche sur Google Images :


Source image : www.decitre.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La sorcellerie capitaliste. Pratiques de désenvoûtement... interventions pour saisir l'émergence de nouvelles subjectivités politiques dans les collectifs... (source : ecorev)
  • La sorcellerie capitaliste : Pratiques de désenvoûtement 5.0 étoiles sur 5 (1) EUR 9, 51... Démarrer une nouvelle discussion... (source : amazon)
  • Achat Vente Garanti : Philippe Pignarre : La Sorcellerie Capitaliste - Pratiques De... ce livre ne propose ni un programme ni une nouvelle théorie.... (source : priceminister)

La sorcellerie capitaliste. Pratiques de désenvoûtement est un ouvrage d'Isabelle Stengers et Philippe Pignarre paru aux éditions La Découverte en 2005. La postface est d'Anne Vièle.


Thème

Partant du constat qu'il ne suffit plus de dénoncer pour lutter contre l'effet (ou «sorcellerie») que le capitalisme exerce sur ses sujets, il s'agit désormais de penser de nouvelles manières de résister à ce dispositif économique. Si la dénonciation et la croyance typiques de la gauche en l'idée de progrès avaient été efficaces, le capitalisme, selon les auteurs de l'ouvrage, aurait disparu. Mais tel n'est pas le cas et c'est pourquoi il devient impératif, en se mettant à l'écoute du cri lancé lors des émeutes de Seattle de 1999, de réfléchir à la possibilité de nouvelles formes d'action politiques, de s'armer contre la paranoïa et la détresse, à l'instar des féministes noires américaines.

Selon Stengers et Pignarre, il faut construire de nouveaux «collectifs», de nouvelles «connexions», capables d'agir de manière pragmatique pour faire prise à la «sorcellerie capitaliste» (l'entrée des médicaments en politique, par exemple, sous la pression des associations de patients victimes du sida) et produire les savoirs nécessaires à leur élaboration. Starhawk, aux États-Unis, est représentative de ce mouvement.

Table des matières

- 1. Hériter de Seattle
- 2. À quoi avons-nous affaire ?
- 3. Oser être pragmatique
- 4. Alternatives infernales
- 5. Petites mains
- 6. Croyez-vous à la sorcellerie ?
- 7. Quitter le sol assuré
- 8. Marx toujours...
- 9. Ne plus croire au progrès ?
- 10. Apprendre l'effroi
- 11. Grâce à Seattle ?
- 12. Un trajet d'apprentissage
- 13. Susciter de nouvelles connexions
- 14. Il faut bien...
- 15. Réactiver l'histoire
- 16. Un cri
- 17. Interstices
- 18. Écosophie
- 19. Création politique
- 20. Empowerment
- 21. Reclaim

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Sorcellerie_capitaliste.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu