Larzac 2003

Larzac 2003 est une manifestation qui s'est déroulée du 8 au 10 août 2003, sur le causse du Larzac, près de Millau en France.



Catégories :

Altermondialisme - Forum social

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • est une manifestation qui s'est déroulée du 8 au 10 août 2003, ... Différents stands représentant différentes mouvances y étaient présents :... (source : july.fixedreference)
  • En effet, le Larzac 2003 est le rassemblement principal réalisé en France à ce... comme celle du démontage du stand du Parti socialiste au Larzac.... (source : attac)
  • La rubrique Larzac 2003 est toujours en ligne.... Le collectif est présent, sur le stand de la Conf'nationale, à l'espace Agora, M° Porte de Paris, ... (source : monde-solidaire)

Larzac 2003 est une manifestation qui s'est déroulée du 8 au 10 août 2003, sur le causse du Larzac, près de Millau en France. Ce fut un trés grand rassemblement des altermondialistes, qui aurait réuni au moins 200 000 personnes, plus de 300 000 selon les organisateurs. Des barrages ont été mis en place pour arrêter l'arrivée de nouveaux manifestants trop nombreux pour la capacité d'accueil du lieu.

L'objectif annoncé de cet événement, proposé en 2002 par l'Altermondialiste José Bové et organisé par l'Association pour l'aménagement du Larzac (APAL), était la préparation d'un contre-débat à la cinquième conférence ministérielle de l'OMC du 10 au 14 septembre 2003 à Cancún, Mexique.

Le choix du causse du Larzac était hautement symbolique dans la mesure où il correspondait aussi au 30e anniversaire d'une grande mobilisation de soutien aux agriculteurs du Larzac opposés à l'extension du camp militaire du Larzac. Qui plus est , l'incarcération de José Bové (en particulier après avoir été condamné pour des actions de fauchage d'OGM), figure historique de la lutte du Larzac, a assuré une importante promotion à l'évènement. Mr José Bové a d'ailleurs été libéré quelque temps avant l'évènement et a ainsi pu y participer.

Le slogan de l'événement était : «D'autres mondes sont envisageables».

La manifestation

Différents élus et représentants de mouvements sociaux (politiques, syndicaux, associatifs) y étaient présents.

Différents thèmes étaient abordés dans les débats :

Des stands représentant différentes mouvances y étaient présents :

Après les débats, des concerts étaient organisés. Des groupes spécifiquement engagés étaient invités comme Asian Dub Fondation ou le chanteur Manu Chao. La présence de Noir Désir fut empêchée par la mort de la compagne de Bertrand Cantat, quelques jours à peine avant l'événement.

L'organisation

Les organisateurs furent par moments dépassés par le succés insoupçonné de l'événement. La principale difficulté fut d'assurer l'approvisionnement en eau, durant cet été spécifiquement chaud et sec : ces conditions donnèrent lieu à des files d'attentes de plusieurs heures devant les citernes mises à disposition. Le stand du Parti socialiste a été démonté par des militants de No vox qui estimaient la présence du PS inopportune[1].

Notes et références

  1. «Larzac 2003 Le stand du PS démonté», L'Humanité, 11 août 2003.

Article connexe

Lien externe

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Larzac_2003.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu